Les jardins du Mans


Le jardin des Plantes

Formé d'un jardin français et d'un jardin anglais, il couvre 8 hectares, il a été tracé sous le Second Empire par Monsieur ALPHAND, directeur des jardins de paris et auquel on doit le Bois de Boulogne, les Buttes Chaumont, etc... Les travaux commencèrent en 1867 et durèrent plusieurs années. Il consiste à lui seul un patrimoine naturel d'une très grande qualité. La partie dite "Française" est un jardin régulier nanti d'une superbe roseraie. La partie dite "Anglaise" est un parc avec de nombreux arbres remarquables, parmi lesquels des cyprès chauves et leurs pneumatophores.


Le parc de Tesse

Ancien jardin du petit Lavardin, puis de l'évêché fut aménagé dans son aspect actuel en 1928, il forme un agréable cadre de verdure au bâtiment qui abrite le Musée.


La promenade des Jacobins

Elle fut aménagée à partir de 1792 par l'ingénieur BRUYERE sur les terrains des anciens couvents des Jacobins et des Cordeliers. Il établit les plans comportant une importante plantation de tilleuls en quinconce. Restauré au début de la dernière décennie, son aspect actuel est celui qu'il avait à l'origine (une esplanade centrale rectangulaire entourée d'allées rectilignes à des niveaux différents reliés par les talus engazonnés et plantés). Ce fut de tout temps un lieu très animé de la vie mancelle : revue de troupes, concours agricoles ou hippiques, comices, foires, expositions, spectacles...


* Retour au guide