L'Artisanat au Mans


La Sarthe est depuis toujours un département de tradition. Elle comptait jadis de nombreux foyers où les métiers se développaient. Ainsi, les villes de Bonnétable et Fresnay-Sur-Sarthe se sont spécialisées dans la production de toile, Vallon-Sur-Gée dans le cuir et ses transformations. Les cantons forestiers de Mayet, Château du Loir et le Grand Lucé ont connu une multitude d'activités artisanales centrées sur le bois (sabotiers, ébénistes...).

A l'Est du département, Montmirail et les communes environnantes ont su mettre en valeur leurs productions ,spécialement les métaux forgés et le verre. Le canton de Mamers était connu jusqu'à Paris pour ses toiles au XVIIIème siècle. Les cantons de Tuffé et de Bouloire possédaient quelques potiers mais aussi des verriers. La Flèche, La Ferté-Bernard et le Lude étaient des ville célèbres pour le travail artisanal de la laine. De son côté, la ville du Mans était particulèrement réputé pour son travail de la laine et du textile.

Au delà, comme toutes les villes importantes, la représentation de ce que l'on appelle aujourd'hui les métiers d'art était importante et variée. Elle correspondait à la sastisfaction de tous les besoins de la population , y compris des couches aisées (clergé, aristocratie, bourgeoisie marchande) pour les métiers les plus précieux.

De nos jours les métiers d'art sont encore nombreux sur la ville et le département. Les métiers présents sont assez différents les uns des autres. On y trouve en effet des artisans du textile (soie peinte, broderie), du bois (ébénistes, tapissiers, décorateurs) de la restauration (meuble, céramique, pierre), du verre (vitraillistes et graveurs sur verre) de la musique ( luthiers , facteurs d'instruments de musique), des sculpteurs, des relieurs, etc...

L'artisanat d'art est de manière générale assez diffus sur la ville du Mans et son agglomération. Il se concentre toutefois plus particulièrement dans le "vieux Mans", à proximité de la Cathédrale. La présence d'un patrimoine architectural important et de qualité a contribué au maintient, voire au développement d'une population artisanale centrée autour de la restauration du patrimoine, de la musique, de la sculpture, du bois et de la reliure. Sur le reste du département, l'artisanat d'art est également très présent de façon générale. Il se concentre néanmoins autour de quelques pôles touristiques comme :

- PONCE SUR LOIRE, son centre artisanal et ses artisant d'art,
- MALICORNE SUR SARTHE et sa fa&itrema;cencerie,
-FRESNAY SUR SARTHE et sa maison des artisants,
-JUPILLES, son musée et des artisans du bois.

* Retour au menu Histoire